Bienvenue

Wela’lin (Mi’kmiq), Ahnii Anishina (Ojibway), Sakoli (Oneida), She:kon (Mohawk) Tansi (Cree), Oki (Blackfoot), Wotziye (Dene), Hidah (Wet’suwet’en), Koolamalsi (Lunaapeew)

Tous ces mots transmettent des salutations. La langue naturelle de notre peuple a beaucoup d’éléments communs, malgré les différences linguistiques. Notre langue naturelle exprime la force de ce que nous sommes en tant que peuple distinct… Notre langue est le véhicule de nos valeurs culturelles et de notre vision du monde. Ces mots transmettent bien plus qu’une salutation. En fait, d’un océan à l’autre, notre langue naturelle exprime l’idée que « nous sommes apparentés ». Alors, soyez les bienvenus, membres de la famille, sur le site Web du renouvellement du PNLAADA qui vise à témoigner de notre vision commune de ce que doivent être la santé et le bien-être des peuples des Premières nations qui vivent sur ces terres. Nous, les peuples autochtones, partageons beaucoup de valeurs qui nous ont soutenus en tant que peuple distinct. Nos valeurs culturelles nous ont permis de conserver notre identité, et ce savoir nous guidera au cours du processus de renouvellement et de revitalisation.

« Auparavant, nous poursuivions le bison, maintenant, nous poursuivons l’enrichissement de nos connaissances. »
“Ehañna tatanúa úiñ uñúigniöi. Lehañ woslolye uñúigniöi.”

Le site Web vise à favoriser une communication claire entre tous ceux qui travaillent en collaboration au renouvellement et à la revitalisation des services de toxicomanie dans les réserves. Nous accueillons avec gratitude vos observations, vos questions et vos idées. Votre précieuse participation continuera d’alimenter ce processus très important, tout comme la parole des collectivités et des personnes courageuses qui ont entamé leur propre démarche de redécouverte. Nous croyons que vous trouverez également utiles les nombreux documents que nous avons affichés sur ce site Web à titre d’information.

À mesure que nous progressons dans le processus, nous devons continuer de travailler ensemble pour que nos petits-enfants puissent raconter cette histoire avec fierté pendant sept générations… Jetons les bases qui leur permettront de dire : « Mes grands-parents n’avaient pas peur du changement. En fait, ils l’accueillaient avec enthousiasme pour toutes ses possibilités et, par leur leadership, ils m’ont donné des orientations claires pour que je trouve ma voie. »

Si on me le dit, j’oublie. Si on me le montre, je peux ne pas m’en rappeler. Mais, si on me met à contribution, je comprends.
Proverbe autochtone de l’Amérique du Nord

Bienvenue et merci de votre participation.

Sincèrement,

Carol Hopkins
Coprésidentes, Comité directeur du renouvellement du PNLAADA

This post is also available in: Anglais