Survol du processus

En tant qu’activité clé de la Stratégie nationale antidrogue, l’Assemblée des Premières Nations (APN), la Fondation autochtone nationale de partenariat pour la lutte contre les dépendances (FANPLD) et la Direction générale de la santé des Premières nations et des Inuits (DGSPNI) de Santé Canada ont coordonné la réalisation par les communautés d’un examen complet des services et des aides en toxicomanie offerts aux peuples des Premières nations du Canada. Cet examen était orienté par le Comité consultatif de lutte contre les toxicomanies chez les Premières nations, et il se fondait sur le Plan d’action stratégique concernant la santé mentale des Premières nations et des Inuits,  créé en 2007 par le Comité consultatif sur la santé mentale des Premières nations et des Inuits en vue de fournir des conseils stratégiques à l’échelle nationale concernant les efforts liés au bien-être des Premières nations et des Inuits. Entre 2007 et 2011, l’examen a consisté à mener des activités de collecte de renseignements et de concertation, notamment des évaluations des besoins régionaux en matière de toxicomanie, un forum national, une série de rapports de recherche, des ateliers régionaux et un forum sur le savoir autochtone. Ces activités ont fait participer directement les membres des communautés, les intervenants des centres de traitement, les intervenants communautaires en toxicomanie, les administrateurs de la santé, les dirigeants des Premières nations, les fournisseurs de service provinciaux, les chercheurs et les décideurs afin d’élaborer une nouvelle approche en matière d’interventions à l’échelle communautaire, régionale et nationale pour lutter contre les problèmes de toxicomanie touchant les populations des Premières nations au Canada. Le document Honorer nos forces : Cadre renouvelé du programme de lutte contre les toxicomanies chez les Premières nations du Canada est fondé sur ce processus de mobilisation et de rétroaction.

This post is also available in: Anglais