À propos du comité

Le Comité consultatif de lutte contre les toxicomanies chez les Premières nations (CCLTPN) est un organisme temporaire composé de spécialistes communautaires, régionaux et nationaux en santé mentale et toxicomanies ayant pour mandat de concevoir un cadre de programme national pour le PNLAADA d’ici au printemps 2010. Le comité comprend des membres du Comité consultatif sur la santé publique de l’Assemblée des Premières nations, ainsi que des chercheurs en toxicomanie, des professionnels de la santé, des aînés et des représentants des communautés des Premières nations. En plus d’élaborer un cadre national, le comité aidera les régions de SPNI à effectuer leurs évaluations des besoins régionaux. Le mandat du Comité consultatif de lutte contre les toxicomanies chez les Premières nations est de : contribuer à l’élaboration d’un cadre national moderne pour le PNLAADA afin qu’au cours des prochaines années, les Premières nations et les Inuits reçoivent des services en toxicomanie efficaces et culturellement significatifs. (traduction libre) Valeurs directrices du comité Intégrité : le fruit du travail du Comité consultatif de lutte contre les toxicomanies chez les Premières nations s’harmonisera, sur le plan éthique, à une conception autochtone du monde. Respect : respecter le savoir traditionnel autochtone et le savoir occidental qui constituent des éléments d’information pertinents et appropriés dans le cadre du renouvellement du PNLAADA. Collaboration : le processus de consultation et de communication avec les intervenants du PNLAADA doit s’arrimer au travail du comité et s’y harmoniser afin de favoriser la mise en œuvre concertée du système renouvelé du PNLAADA. Choix : le travail du comité consultatif doit favoriser le choix d’un système renouvelé du PNLAADA qui tient compte de ses forces inhérentes tout en faisant ressortir les meilleures données probantes et pratiques éclairées disponibles.

This post is also available in: Anglais