5e rapport : Étude des réseaux du PNLAADA

Au Canada comme sur la scène internationale, le domaine des toxicomanies est axé de plus en plus sur l’amélioration de la coordination des services à l’échelle des réseaux. Cela amène des secteurs à se recouper, comme les compétences en matière de santé, de services sociaux, de logement et d’éducation. Ces modèles prônent l’offre de services et de soutien par une gamme complète de soins allant de services intensifs réservés aux personnes présentant les plus grands besoins, aux services et au soutien moins intensifs offerts à celles dont les besoins sont moins pressants. Le Comité consultatif de lutte contre les toxicomanies chez les Premières nations met constamment en relief la nécessité d’élaborer un modèle conceptuel permettant d’optimiser les services de prévention et de traitement au niveau des réseaux. Ce projet a pour objet d’élaborer un modèle conceptuel adapté à la culture et fondé sur des données probantes pour les services de prévention et de traitement du PNLAADA à l’échelle des réseaux. Ce modèle sera fondé sur les éléments suivants : les résultats et conclusions des rapports d’évaluation des besoins régionaux; les principales conclusions du Forum national sur le renouvellement du PNLAADA, lesrapports de recherche sur le renouvellement du PNLAADA; les entrevues avec des témoins privilégiés; et un examen des cadres de travail et modèles nationaux et internationaux qui savent combiner les approches autochtones du mieux-être mental avec celles de la culture dominante. Cette étude formera un volet central du rapport sur le cadre de travail pour le renouvellement du PNLAADA et déterminera avec précision les points forts, les limites et les possibilités en ce qui concerne l’offre de services de prévention et de traitement dans le cadre du PNLAADA.  Auteurs : Peter Menzies, Ph.D., Wayne Skinner, David Brown, Ph.D. Rapport no 5 : Systèmes (PDF) Résumé – Rapport no 5 : Systèmes (PDF)

This post is also available in: Anglais